Ainsi va l’Afrique:

Emission animée par Philippe Leymarie sur rfi

Le Président Abdoulaye Wade avait usé du slogan «Sopi» : changement pour se faire élire à la magistrature suprême au Sénégal en 2000. Depuis, les Sénégalais sont désenchantés par les dérives de Wade dont la gestion des affaires de leur pays est synonyme de totalitarisme, improvisation, changements intempestifs de gouvernement, courtisanerie et incompétence.

Share