L’emprise des marchés des capitaux a commencé au début des années 1970 avec l’abolition par le président américain Richard Nixon du régime des taux de change fixes et l’adoption du dollar comme étalon et monnaie de réserve mondiale. A partir de cet instant, la création monétaire a été totalement assujettie au volume des crédits accordés aux Etats, aux banques, aux entreprises, aux ménages et aux Plus >