Selon le bureau d’études Mc Kinsey & Company, l’Afrique a été la troisième contributrice à la croissance mondiale après la Chine et l’Inde en 2009, grâce à des taux de croissance qui ont été, en moyenne, de 5 à 7% durant la dernière décennie. L’inflation a diminué de moitié depuis les années 1990, les réserves de change ont progressé de 30%, les finances publiques ont enregistré un excédent de Plus >