Articles taggés francophones

Liasse de Franc Cfa

Monnaie ou relique coloniale ? Le franc CFA et le piège de la convertibilité

1

Face à une Amérique en crise et à la panique qui règne sur les marchés financiers mondiaux, les gardiens du Temple de la Banque Centrale Européenne se veulent les garants d’une stabilité monétaire et d’un euro fort. Leur attitude s’inscrit en faux contre celle des dirigeants des deux économies les plus puissantes de l’Europe, à savoir la chancelière allemande, Angela Merkel, et le président Plus >

Carte-cote-d-ivoire

France – Côte d’Ivoire : un procès post-colonial

0

La couverture médiatique de la crise ivoirienne a occulté l’héritage historique et les intérêts économiques énormes en jeu qui en forment la toile de fond. Cette omission a servi la campagne de désinformation qui a été menée pour accréditer les thèses de la France, les solutions de sortie de crise qu’elle a fait cautionner à Marcoussis et pour conforter ceux qui les supportent. Parmi eux figurent Plus >

crise-terre-en-lambeaux

Sortir du piège

0

Les relations politiques et économiques privilégiées qu’entretient les pays de la zone franc avec la France s’articulent autour d’une monnaie : le franc CFA. Il constitue l’instrument avec lequel la France exerce sa domination dans la conduite des affaires de ses anciennes colonies d’Afrique.

Au lendemain des indépendances, la Guinée, le Mali (provisoirement), la Mauritanie et Madagascar, Plus >

SENEGAL

Sénégal: Un présent hypothéqué et un avenir incertain

0

Les hasards et les nécessités de l’histoire avaient fait du Sénégal le joyau de l’empire colonial français d’Afrique. Les avantages que les ressortissants du pays avaient tirés de cette situation de rente appartiennent désormais au passé. Aujourd’hui, ils sont confrontés au marasme économique et social et aux errements d’une classe politique discréditée et d’une opposition en mal d’idées.

Parmi Plus >

Afrique francophone

AFRIQUE francophone : Autopsie D’une désintégration

0
L’Afrique francophone, ce bel édifice dont les fondations furent posées il y a plusieurs siècles, semblait ne jamais devoir se fissurer.

Le contrôle absolu qu’y exerçait la France lui procurait des avantages exorbitants. Les colonies furent depuis toujours des sources d’approvisionnement en matières premières. Jusqu’à l’avènement de la IIe République française en 1848, elles fournirent des Plus >

le monde diplomatique

Fausse embellie économique en Afrique subsaharienne

0
UN CONTINENT À L’ÉCART DU DÉVELOPPEMENT

ALORS que la chute du régime Mobutu et la transformation du Zaïre, en République démocratique du Congo, laissent le pays exsangue en dépit de ses énormes richesses minières guettées par d’avides investisseurs étrangers, les statistiques économiques du Fonds monétaire international font état d’une apparente amélioration de la situation en Afrique noire. Plus >

le Cauri

Quand le cauri détrônera le franc CFA

0

L’avenir des pays de la zone franc dépend avant tout de leur capacité à mettre en ouvre des politiques économiques appropriées . La fusion de la BCEAO et de la Béac, en un institut d’émission indépendant tant de la France que des Etats africains, en fait partie. Tout comme la création d’une nouvelle monnaie commune, ressemblant comme une sœur à la monnaie qui avait cours en Afrique avant la Plus >

le monde diplomatique

L’Afrique noire happée par le marché mondial

1
UNE LOI DICTÉE PAR LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES

DEPUIS le 11 janvier dernier, les économies et les pays de la zone franc sont sous le coup d’un véritable choc : dévalué officiellement de 50 %, le franc CFA a été en fait déprécié de 100 %, en raison d’une réévaluation parallèle du franc français, ce qui revient à un doublement du prix des marchandises importées 1. La France et le Plus >

Franc CFA

Franc CFA : Le faux débat de la dévaluation

0

Un pays dévalue sa monnaie quand il espère en tirer profit en accroissant ses exportations. La France a utilisé cet outil quatorze fois depuis la fin de la dernière guerre mondiale, avec bonheur si on en juge par le volume de son commerce extérieur. Mais si l’économie française a pu bénéficier de ces dévaluations, c’est parce qu’elle dispose d’une solide base industrielle, d’un bon carnet de Plus >

Haut de page