UNE LOI DICTÉE PAR LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES

DEPUIS le 11 janvier dernier, les économies et les pays de la zone franc sont sous le coup d’un véritable choc : dévalué officiellement de 50 %, le franc CFA a été en fait déprécié de 100 %, en raison d’une réévaluation parallèle du franc français, ce qui revient à un doublement du prix des marchandises importées 1. La France et le Plus >